imprimer        envoyer à un ami

Le message de layatollah Khamenei au Congrès Hajj

Au nom d’Allah, le très clément, le tout Miséricordieux

Louange et gloire à Allah seul, le Souverain des hommes et des mondes

Paix et salut par enthousiasme et bienveillance à l’égard de vous autres les bienheureux qui ont répondu « Oui » à l’appel coranique et couru à l’invitation de la Maison d’Allah. La première chose à dire est d’apprécier à sa juste valeur cette grande richesse et fournir les efforts pour le rapprochement vers ses objectifs, en méditant sérieusement sur les perspectives individuelles, collectives, morales, et internationales de cette prescription divine exceptionnelle et solliciter surtout pour cela l’assistance de l’Hôte indulgent et puissant. Ma modeste personne joint sa voix à la vôtre et demande à Allah plein de grâce et bienfaiteur par excellence d’accomplir sur vous son bienfait. Et comme il a accordé l’ouverture pour faire le voyage du pèlerinage sacré, qu’il favorise aussi l’exécution intégrale des rites et vous ramène vers vos foyers sain et sauf, les mains pleines, après avoir généreusement agréé et accepté vos actes Inshallah.

Mise à part la purification, la délivrance et l’édification spirituelles et morales - les plus méritoires et essentielles acquis du Hajj - l’excellente occasion offerte par ces cérémonies riches et exclusives est un cadre idéal aux pèlerins pour porter un regard élevé et global sur les préoccupations les plus essentielles et les sujets prioritaires de la communauté islamique.

Consolider l’unité et défaire les nœuds qui maintiennent l’écart entre les parties de la communauté islamique sont entre autres les plus importantes préoccupations de premier niveau.

Le Hajj est l’expression de l’unité, l’unification, la fraternité et le soutien mutuel. Lors du Hajj, tout le monde doit apprendre à se focaliser sur les facteurs communs et œuvrer pour régler les désaccords.

Il y a très longtemps que les mains hideuses des politiques impérialistes misent sur la division pour asseoir leurs ambitions pernicieuses. Mais actuellement que l’éveil Islamique a permis aux nations musulmanes d’identifier l’ennemi et se dresser contre le front impérialiste et sioniste, la stratégie de la discorde entre les musulmans s’est intensifiée. L’ennemi rusé s’appuie sur la tactique qui consiste à susciter les guerres dans les foyers des musulmans afin de leur ôter la motivation pour la résistance et la lutte. Tout cela pour garantir un cadre de sécurité au régime sioniste et ses agents coloniaux qui sont les vrais ennemis. La formation des groupes terroristes extrémistes et les groupuscules de ce genre dans les pays de l’ouest et de l’Asie résultent d’une telle politique déloyale.

La considération de l’union aujourd’hui entre les musulmans est pour nous tous-un devoir national et international. La Palestine est l’autre préoccupation importante. 65 ans après le début de la création du régime sioniste usurpateur et les multiples hauts et bas qu’a connu ce délicat et épineux problème, surtout avec les conflits sanglants de ces dernières années, deux faits sont devenus quasi évidents pour tous :

Le premier est que le régime sioniste et ses alliés criminels ne respectent aucune limite dans leur méchanceté et la violence de toutes normes humaines et morales. Exactions, épuration ethnique, destruction, assassinat des enfants et des femmes sans défense.

Ils jugent légitime le recours à toutes les violences et d’injustices qui leur viennent à l’idée et s’en vantent d’ailleurs. Les scènes éprouvantes de la récente guerre de 50 jours sont des exemples de ces crimes mémorables perpétrés à plusieurs reprises ces 50 dernières années.

Le second, fait est que ce bain de sang et ces tragédies n’ont pas permis aux dirigeants et alliés du régime usurpateur sioniste d’atteindre leur objectif. Contrairement au stupide rêve de puissance et de stabilité nourri par les politiciens véreux au profit du régime sioniste, ce régime tend jour après jour vers l’anéantissement et la disparition. La résistance de 50 jours d’un Gaza assiégé et livré sans soutien au déploiement militaire du régime sioniste et finalement l’échec, le retrait du régime sioniste et l’acceptation de toutes les conditions de la résistance traduisent clairement cette faiblesse, impuissance et incapacité.

Cela signifie :

La Palestine doit plus que par le passé garder l’espoir. Les combattants de Jihad et du Hamas doivent redoubler d’efforts et mettre à jour avec plus d’engagement et de détermination le programme de la localité ouest, la voie toujours pleine de fierté.

Les peuples musulmans doivent solliciter de leurs gouvernements un vrai soutien sérieux en faveur de la Palestine. Que les États musulmans prennent sincèrement des initiatives allant dans ce sens.

Le troisième sujet important et prioritaire concerne le regard avisé que les acteurs attentionnés du monde islamique doivent avoir à propos de la différence entre l’Islam Mohammadien authentique et l’Islam américain. Ils doivent se préserver et prémunir les autres de la confusion entre les deux islams. Notre éminent regretté Imam fut le premier à œuvrer pour séparer les deux concepts qu’il introduisit dans le lexique politique du monde islamique. L’Islam authentique est l’Islam de la paix et la spiritualité, l’Islam de l’appréhension, de l’altruisme, l’islam de « rigoureux avec les mécréants et miséricorde entre eux ». L’Islam américain est là pour promouvoir une servitude habillée d’un faux islam qui répand la haine vis-à-vis de la communauté Islamique, sème la discorde entre les musulmans et qui au lieu de se fier à Allah demande de s’allier aux ennemis d’Allah au lieu de combattre le sionisme et l’impérialisme. L’islam américain pousse le musulman à se battre contre son frère musulman. L’islam qui encourage l’alliance avec les Etats-Unis impérialistes et trahir sa propre patrie ou agir contre d’autres nations n’est pas l’islam. L’hypocrisie est redoutable et dévastatrice et chaque vrai musulman doit le combattre.

Tout regard ponctué de discernement et de réflexion profonde met en évidence ces réalités et préoccupations majeurs du monde islamique pour toute personne éprise de vérité et définit clairement le devoir quotidien.

Le Hajj, ses rites et ses symboles représentent une occasion en or pour avoir ce discernement avec l’espoir de voir les honorables pèlerins profiter entièrement de cette bonté divine.

Je vous confie tous à Allah exalté soit-il et je prie Allah pour qu’il agrée vos actes.

Wa Salâmaou Aleykoum Wa Rahmatollah

Sayyed Ali Khamenei

5 Dhoul-Hijja 1435

30 Septembre 2014


10:55 - 4/10/2014    /    numéro : 54818    /    affiche le compte : 431



fermé







saja

saja

sampa

sampa

sampa

bibliothèque

sampa

magazine

access deny