imprimer        envoyer à un ami

Réunion particulière entre l’Ayatollah A’râfi, les directeurs et les employés des centres de développement multimédia de l’université Al-Moustapha : Al Moustapha est un grand concurrent des instituts pédagogiques.

Groupe d’information : Réunion particulière entre l’Ayatollah A’râfi, les directeurs et les employés des centres de développement multimédia de

l’université Al-Moustapha 

Après avoir exprimé sa reconnaissance et sa gratitude vis-à-vis des efforts des employés de la direction du développement multimédia de l’université Al Moustapha, l’Ayatollah A’râfi a présenté l’hommage et le dialogue avec les fonctionnaires de ce centre clé, sensible et marquant comme objectif de cette assise. Après avoir mentionné l’arrivée du mois béni de Rajab, le recteur de l’université a ajouté : « Tout les actes au cours de ce mois tournent autour de la purification de l’âme. Nous sommes au sein du séminaire religieux et moral orné des valeurs divines et spirituelles. C’est un point important qu’il faut garder en tête ».

L’Ayatollah A’râfi a recommandé l’initiation, la purification et l’imprécation spirituelle durant ce moment en or : « les invocations et prières à réciter au cours de ce mois sont pleines de valeurs spirituelles susceptibles de renforcer le sentiment d’unicité en l’homme ».

En insistant sur l’importance du repentir pour identifier et rectifier les lacunes, le recteur d’al Moustapha précise : « la lumière de ce mois ne se manifestera dans les aspects personnels, familiaux et sociaux  de notre vie que si nous sachons tirer profit des occasions que présentent la jeunesse et l’allégresse dans les voies appréciées par Dieu. Cela ne peut se concrétiser que dans la sincérité et l’édification de soi ».

Dans une autre partie de ces propos il fait allusion à la lourde responsabilité de la mission d’al Moustapha : « Al Moustapha est le fruit des efforts de tous les prophètes, les guides divins, du sang des martyrs, le combat des savants et les soldats du front du monothéisme dans l’histoire. Ce riche patrimoine concerne directement sept milliards d’hommes et cible indirectement tous les gens qui mettront pied sur terre jusqu’au jour du jugement. Nous sommes les initiateurs d’une voie qui à l’avenir influencera sur l’humanité ».

L’Ayatollah A’râfi estime que la gratitude, la sincérité dans le travail, la quête de connaissance et la clairvoyance sont les caractéristiques de la présence au sein d ‘al Moustapha. Il dit en effet : « les employés de cet institut ne doivent pas seulement regarder le coté matériel et les salaires qu’ils perçoivent. Ils ne doivent pas troquer les récompenses du travail dans ce cadre d’adoration avec les biens d’ici bas autrement dit ce serait regrettable ».

Dans la suite de ses propos, il affirme que les résultats  de l’université d’al Moustapha sont impressionnants et poursuit : « ces dernières années beaucoup de succès allant de la réalisation des hardwares jusqu’aux plus sensibles des travaux pédagogiques et éducatifs ont été réalisés. A présent al Moustapha est devenu un vrai concurrent des instituts pédagogiques dans le monde ».

Le recteur d’Al Moustapha a reconnu la place spéciale du centre de développement multimédia de l’université et précise : « Je suis au courant de vos activités et je sais qu’un titanesque travail se développe au sein de cette cellule. Toutes les divisions sont appelées à collaborer avec cette unité ».

 En exhortant l’élévation du niveau de la morale, la spiritualité et l’approfondissement des valeurs religieuses islamiques il ajoute : « nous devons nous conformer aux valeurs de l’islam et du séminaire car nous travaillons au sein de l’appareil du prophète et de l’imam du temps. »

L’Ayatollah A’râfi énumère les éléments suivants comme des points importants à développer par les employés de la direction multimédia de l’université : l’analyse des points faibles et des points forts en fonction des normes internationales valables, la coordination et l’échange des informations au sein de la structure, l’économie, l’exploitation maximale des ressources, l’emploi des ressources humaines expérimentées, la créativité, l’innovation, la proposition des plans, les idées, suivi des travaux en se basant sur les recherches et l’exploitation des valeurs précises. Ensuite il mentionne : « Le réveil islamique et les recommandations du guide suprême de la révolution sont les plus importants devoirs qui doivent se refléter dans tous nos travaux et présentement nous évoluons dans cette voie ».

A la  suite de cette assise, le recteur de l’université al Moustapha a apprécié séparément les activités de chaque section de cette unité et exprimé sa gratitude et sa reconnaissance par rapport aux efforts fournis sans oublier d’évoquer quelques remarques.

Il importe de rappeler qu’au début de cette réunion certains responsables et fonctionnaires de centre multimédia d’al Moustapha ont exposé au recteur leurs travaux et certaines difficultés qu’il rencontre chacun dans leur secteur.

       


08:44 - 5/06/2012    /    numéro : 18894    /    affiche le compte : 164



fermé







saja

saja

sampa

sampa

sampa

bibliothèque

sampa

magazine

access deny